DIY le cornet de glace cactus

Un DIY un peu particulier aujourd’hui, puisqu’il correspond à un nouveau rendez-vous, celui du projet DIY.  J’avoue que le thème du mois de février m’a énormément plu et m’a convaincu de participer à ce défi mensuel : Invite the nature.

Merci Laurie pour cette découverte !

DIY glace et cactus woodhappen

Pour ce premier essai, j’ai eu envie de mélanger deux thèmes qui apparaissent sur woodhappen : La cuisine et les plantes. Un DIY coloré qui nous aide à tenir bon en pensant aux journées chaudes et ensoleillées, aux jours qui s’allongent, aux terrasses en soirée …Voilà comment est né le croisement improbable d’un cornet de glace et d’un cactus.

tuto glace cactus

Pour ce DIY :

Des mini cactus en forme « boule »

Du terreau spécial cactées

De la porcelaine froide/ argile à modeler autodurcissante

De la peinture acrylique

Un rouleau à pâtisserie

Un pic en bois (brochette/cure dent)

clous

marteau

Papier à poncer fin

Du papier cartonné (ici pochette cartonnée)

Un bol

Un cutter ou scalpel

Scotch

Film étirable (optionnel)

 

Je commence par scotcher un morceau de film étirable sur ma table pour réaliser mon plan de travail. Je prends un morceau de porcelaine froide que je travaille pour former une boule de taille moyenne. Je l’aplatis avec mon rouleau à pâtisserie. La pâte obtenue ne doit pas être trop fine. Je place ensuite mon bol qui va me servir d’emporte pièce. Je découpe les bords extérieur à l’aide de mon scalpel.

diy argile autodurcissante

Je prends ensuite ma pochette cartonnée. Je réalise des triangles que je découpe. La taille des triangles dépend de celle de vos cactus, il suffit de vérifier que le côté de votre triangle « encercle » votre pot existant. Je scotche mon triangle pour former des cônes, ils me serviront de moules de séchage.

Je forme mes cônes. Je n’oublie pas de les percer à l’aide du pique sur l’arrière pour pouvoir les accrocher par la suite.  Je les laisse sécher au minimum une nuit (jusqu’à deux jours en fonction du taux d’humidité). Je ponce, ensuite, les irrégularités.

diy glace

Il ne me reste plus qu’à les peindre en jaune/orangé.

peindre

diy cornet de glace et cactus

tuto cornet de glace et cactus

Je les accroche au mur. Je les remplie délicatement avec un peu de terreau spécial cactée et je place mes cactus. Et voilà, une décoration décalée et végétale.

DIY glace cactus woodhappen.jpg

tuto glace et cactus woodhappen.jpg

 

DIY mini jardin : Bouturage et rempotage de succulentes

Hier, je suis tombée sur un lithop. Ce sont ces succulentes en forme de cailloux, véritables petits caméléons avec leur habitat. Cette succulente est originaire d’Afrique du Sud. Les Lithops sont de la famille des Aizoaceae. 

IMG_3810

Les lithops aiment les pots peu profonds. Je me suis souvenue qu’il me restait un pot à  » bonzaï  » vide et je me suis dit que mon petit lithop allait se sentir bien seul dans ce pot donc c’est parti pour la multiplication de succulentes pour l’accompagner.

IMG_3829

La règle d’or concernant le rempotage et le bouturage des succulentes est d’utiliser une terre drainante afin d’éviter l’excès d’humidité et par conséquent l’apparition de maladies, champignons et pourriture en tout genre.

Pour mon mini jardin, j’ai pris quelques boutures en provenance direct des murs de mon jardin :

IMG_3837

Sedums et certainement un genre appartenant au Crassulacée (celui du haut avec ses racines rosées)

Le plus difficile est donc de trouver maintenant le bon équilibre au niveau de l’arrosage car ces demoiselles n’apprécient pas l’eau du moins le trop.

Pour le rempotage, il vaut mieux ne pas arroser car si certaines racines ont été endommagées, il est préférable de les laisser sécher une semaine pour éviter tout apparition de pourriture et maladies. Les racines ont ainsi le temps de cicatriser. Ceci est valable pour toutes les succulentes, rempotage, on attend une semaine et on arrose.

IMG_3840

lithop

IMG_3846

succulentes

Petit conseil d’entretien : moins on s’en occupe mieux c’est! En période chaude, arrosez les une fois par semaine et en hiver quasiment pas (dès qu’elles commencent à se friper au niveau des feuilles)