Un vent slave souffle sur notre dernière collection de tissages

tissage contemporain

C’est certainement la collection la plus personnelle que j’ai créée. Un véritable retour aux sources.

Tout d’abord Le bois

Il y a très longtemps que je voulais associer le bois à mes tissages. Le nom Woodhappen n’est pas anodin. Nous habitons d’ailleurs à l’orée d’une forêt. J’aime son odeur, son histoire, son imaginaire, le travailler. Rien n’est plus réconfortant que de se balader sous de grands arbres. La collection Forêt est née de ce désir d’associer ce que j’aime, ce que je suis.

 

Et puis ce côté slave …

Ce vent de l’Est qui souffle, des matières brutes mais aussi de la laine, réconfortante et douce.

De mes origines slaves, je garde le souvenir des fleurs colorées et les costumes bigarrés … La broderie s’est imposée, les fleurs se sont « dématérialisées » pour laisser place à des traits colorés. Symbole d’une culture qui évolue sous une autre

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

2 réflexions au sujet de « Un vent slave souffle sur notre dernière collection de tissages »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s