Let’s go weaving ! Monter son fil de chaîne : Trois méthodes

let's go weaving woodhappen 1

Voilà, vous êtes devant votre métier à tisser, vous êtes décidée, vous avez même peut être dessiné un croquis de votre tissage … vous devez, maintenant, commencer par réaliser une chaîne, cette grille de fils, essentielle pour tisser, cette pièce maîtresse, ossature à votre projet … C’est très simple, vous allez voir !

Pour commencer, le choix du fil est important, voir primordial. Le fil de chaîne sera sous tension durant toute la durée du processus. Il doit être fin mais résistant. J’utilise, pour ma part, le fil en coton à crocheter.

Allez, let’s go weaving ! 

Commencer par faire un nœud coulant en bas à gauche de votre métier, puis tirez le fil de chaîne jusqu’à l’encoche du haut et tourner le fil autour pour l’amener vers le bas. Continuer de bas en haut dans un motif de S. Pour fermer votre chaîne, faites à nouveau un nœud coulant. Cette première chaîne est une chaîne que j’appelle « simple », un seul aller, parfaite pour les petits métiers à tisser et pour les débutantes. Voici un petit montage permettant de visualiser les trois méthodes que j’évoque dont celle-ci, car c’est quand même plus sympa en image !

Pour les métiers plus grands ou si vous souhaitez une chaîne plus serrée, il vous suffit de faire un retour. Si votre métier est doté d’un peigne envergeur, il vous suffit de placer votre fil de chaîne sur celui-ci un cran sur deux pour l’aller et de le placer dans les crans libres pour le retour. C’est la deuxième méthode présentée dans le montage photos.

Vous pouvez également réaliser la mise en place de votre fil de chaîne de manière à avoir directement des franges. C’est le dernier sur le montage. Le fil de chaîne ne sera pas en une seule longueur mais sera coupé à chaque « rangée » et noué , en bas, avec un nœud. Une fois le tissage terminé, il ne vous restera plus qu’à défaire le nœud pour renouer les deux fils ensemble à la fin de votre tissage.

IMG_7319

Vous pouvez maintenant commencer votre tissage!

Publicités

6 commentaires sur “Let’s go weaving ! Monter son fil de chaîne : Trois méthodes

  1. Bonjour ! Je viens de découvrir votre blog et j’en suis ravie ! Je me suis essayée au tissage cette après-midi pour la première fois, avec des laines récupérées à droite et à gauche ! Alors votre blog est une mine d’or, autant pour les conseils techniques que créatifs ! Je rencontre cependant un souci, j’ai un métier à tisser en plastique (celui des jouets de petite fille eu en cadeau jadis ^^), et j’ai le souci de l’entonnoir, c’est plus large à la base qu’à la fin. Comment remédier à ce souci ? (en serrant moins ?)
    Je peux envoyer une photo si nécessaire ! Merci par avance 😉

    1. Bonjour Camille. Je vois tout à fait votre problème d’entonnoir, vous tirez trop sur fil de trame (le fil de laine avec lequel vous tissez). Il vous faut juste vérifier à la moitié et à la fin de chaque ligne que votre fil n’est pas trop tiré et qu’il est resté aligné par rapport à votre ligne précédente. Sur les métiers à tisser taille S, il y a un système de barres en métal amovibles qui permettent d’avoir des bordures régulières. A voir si c’est possible, sur le vôtre, de « fabriquer » à l’aide d’un fil métallique, le même type de système. A bientôt

  2. Bonjour,
    Votre blog est super, et vos tuto me sont très utiles.
    Y a t-il une règle pour démarrer son tissage? Je veux dire, doit-on le démarrer par le haut ou le bas du métier à tisser et pour quelle raison? J’ai l’impression qu’une majorité de tisseuses démarrent par le bas, chose que je fais aussi en me disant que c’est plutôt comme ça qu’il faut faire…
    Merci pour vos précieux conseils😉

    1. Je vais donner mon avis, ça reste le mien …Il n’y a pas de règle. On peut commencer par le haut ou le bas. Vous avez raison, une majorité de tisseuses commencent par le bas. Je l’ai fait également. J’avoue que maintenant, j’alterne. C’est plus une histoire d’inspiration. Si je n’ai pas réalisé de croquis et que je tisse sans réfléchir , je commence bizarrement mon tissage par le haut …Je ne pense pas que commencer par le bas ou le haut soit très important, l’essentiel est de transmettre et de susciter une émotion ….Et puis le principal est de prendre plaisir à tisser !!c:)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s