Melon : Le dessert de mon homme

not swimming

Il fait très chaud et pas moyen de se baigner …

tartelette au melon

Nous avions acheté deux melons, ils traînent depuis deux jours dans la corbeille et mon homme n’avait pas envie de les manger simplement. Notre groseillier à maquereau croule littéralement sous le poids de ses fruits. Il est temps d’agir. En deux minutes, il a imaginé ce dessert …Et c’est vrai, qu’étrangement, le melon se croise rarement dans les desserts … comme les groseilles à maquereau…C’est parti pour une tartelette melon, groseilles à maquereau et son granité maison.

recette melon et groseilles à maquereau

Ingrédients :

– Une pâte sablée

– Un melon

– Des framboises

– Des groseilles à maquereau

– Des amandes

– Du sucre

– Un citron

– Des feuilles de menthe pour la déco

recette dessert au melon et groseilles à maquereau

Mettre sa pâte sablée dans un moule. Pour la pâte, pour les plus doués, vous la réalisez vous même sinon rayon frais de votre supermarché (c’est un endroit plutôt agréable en ce moment). La cuire environ un quart d’heure. Dans une casserole, jeter une bonne poignet de framboises et les saupoudrer de sucre. Les laisser compoter un petit moment. Dès qu’elles se sont transformées en confiture, en tapisser votre pâte. Prendre une cuillère à parisienne et former de petites billes de melon.Les placer sur la tarte et ajouter les groseilles à maquereau. Dans une casserole, torréfier les amandes et ajouter du sucre afin de les caraméliser légèrement. Les placer sur les billes de melon. Quelques feuilles de menthes du jardin …

dessert melon tarte

La tartelette est finie, réserver au frigo et attaquons nous au granité de melon !

Prendre le reste de votre melon, prendre la chair restante et la placer dans un mixeur avec le jus d’un demi citron. Mixer et réserver au congélateur pendant deux heures, en grattant à la fourchette de temps en temps. Le granité est tout simplement une tuerie !

dessert au melon

tarte au melon

Publicités

9 commentaires sur “Melon : Le dessert de mon homme

    1. Merci Clara ! Qu’est ce que tu entends par particularité?
      Le groseillier à maquereau appartient à la même famille et au même genre que le groseillier « classique ». On y a associé le nom d’un poisson, le « maquereau », car il était traditionnellement cuisiné avec. Il a un côté acide, rafraîchissant. Comme tout ingrédient acide, on l’utilise, en cuisine, pour donner du pep’s à un plat. Pour moi, la groseille à maquereau, c’est comme ces légumes qu’on appelle oubliés (bon du coup qui ne le sont plus au bout d’un moment!), tu le croises rarement au rayon légumes du supermarché, peut-être en allant au marché. C’est le fruit du jardin du grand père …J’espère que j’ai répondu à ta question 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s