Multiplication des succulentes : Bouturer les ficoïdes

bouture des succulentes
succulente ficoïde

Avec ce soleil et le thermomètre qui grimpe grimpe et après un weekend mouvementé ( un pseudo élagueur qui coupe les câbles électriques plutôt que les arbres et prive toute la vallée de courant pendant quasi une journée, un exercice feu qui se termine en incendie jusqu’à tard le soir, le chat de ma sœurette qui se réveille paralysé du train arrière bref…un weekend  paisible!) je me suis dit que j’allais commencer à préparer mon coin repas en terrasse de cet été. J’ai donc récupéré des bouts de ficoïdes et hop, c’est parti !

Alors, les ficoïdes, c’est quoi ? Ce sont tout simplement des succulentes, que l’on trouve dans le sud de la France, en couvre sols car elles résistent très bien à la chaleur et à la sécheresse. Plusieurs coloris sont possibles, le plus souvent elles sont rose fushia et orange.

Résultat de recherche d'images pour

Pour les bouturer rien de plus simple :

– de la chaleur (20°c c’est le minimum)

– de l’hygrométrie (humidité dans l’air)

– des tronçons de ficoïdes

– un pot et du terreau

bouture de succulentes
succulente ficoïde
bouturer ses succulentes
ficoïde gros plan

Pour commencer et pour éviter les champignons futurs, c’est plutôt pas mal de laisser les morceaux d’environs 5 cm sécher un peu.

photo nb plantes
ficoïdes au soleil
gros plan ficoïde
ficoïdes
succulente
succulente

Ensuite, il suffit d’enterrer légèrement les tronçons, de les arroser et de les garder à la maison dans un coin ensoleillé en les arrosant de temps en temps.  Il ne reste plus qu’à attendre quelques semaines … en espérant que!

succulentes, ficoïde
succulentes, ficoïde
succulentes en pôt
succulentes en pot

Autre post sur la multiplication des succulentes : Bouturer-les-succulentes

Et en prime quelques photos de notre soirée de samedi !

incendie saint julien d'arpaon
Incendie de nuit

IMG_1733

Le principal, à la fin du weekend, est que Darwin remarche sur quatre pattes, que nous avons du jus et que toute la montagne n’est pas brûlée (bon ok c’est une bonne partie quand même…)

Publicités

Une réflexion au sujet de « Multiplication des succulentes : Bouturer les ficoïdes »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s